top of page

L’importance du marketing digital dans l’ESS et l’IAE


Les outils du marketing digital sont trop souvent négligés dans le secteur de l’ESS et, en particulier, dans le domaine de l’insertion par l’activité économique (IAE). C’est une grossière erreur. Il est, en effet, primordial que l’IAE se modernise et se dote de compétences pour construire sa stratégie digitale et affiner sa communication en ligne.


L’objectif ? Mieux se faire connaître, fédérer autour de ses missions, de ses actions, recruter et augmenter son chiffre d’affaire.


Les structures d'insertion par l'activité économique doivent développer leur présence sur la toile

Au fait, c’est quoi l’insertion par l’activité économique ?


L’insertion par l’activité économique (IAE), un autre domaine de l’économie sociale et solidaire (ESS), offre l’opportunité aux demandeurs d’emploi dits « éloignés de l’emploi » de travailler tout en étant accompagnés sur leur projet professionnel.


Les structures en charge d’organiser ces actions sont principalement des associations. Elles appartiennent au domaine de l’économie mixte. En d’autres termes, elles génèrent un chiffre d’affaire grâce à leur activités et perçoivent des subventions publiques pour assurer leur mission d’insertion socioprofessionnelle.


Parmi les structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE), on trouve les chantiers d’insertion comme l’Etape, les associations intermédiaires comme Start’Air ou Relais emploi, les entreprises de travail temporaire d’insertion comme Adis, les entreprises d’insertion comme Relais Mod et les entreprises d’insertion par le travail indépendant. Chaque structure est bien spécifique et perçoit des aides publiques dont les montants varient énormément.



Générer plus de chiffre d’affaire grâce au digital adapté à L’IAE


Si le développement économique des structures d’insertion par l’activité économique est cadré, à des degrés variables, par les autorités publiques, une chose est certaine : tous ces acteurs socioéconomiques ont besoin de générer un chiffre d’affaire. Il en va de leur survie.


En effet, elles ne peuvent se reposer sur l’apport financiers de subventions publiques et doivent développer leurs activités.


Or, comment augmenter son portefeuilles clients sans communiquer sur la toile, sans aller à la rencontre des acteurs économiques via les réseaux sociaux, sans chercher des prospects dans la jungle d’internet ?





Le digital c’est aussi un formidable terrain pour fédérer


Travailler dans l’ESS et l’IAE, c’est défendre des valeurs, véhiculer des messages forts pour une société plus juste, plus égalitaire. Là aussi, comment y parvenir sans utiliser tous les canaux dont, évidemment, internet via les réseaux sociaux, l’animation de blogs et autres newsletters ! Le militantisme, aujourd’hui, se passe sur la toile et nulle part ailleurs. C’est là qu’on touche la population, que l’on partage ses fondamentaux, sa raison d'être, que l'on mobilise et fédère.


Recrutement 2.0


Se faire connaître dans l’univers digital permet également de mieux recruter, de rassurer les candidats, de donner des signaux positifs sur la vitalité, le dynamisme, la créativité de l’employeur.


Quel candidat aujourd’hui ne regarde pas les réseaux sociaux et le site internet de son potentiel employeur avant d’envoyer son Cv et sa lettre de motivation ? Cette question, dans l’insertion par l’activité économique, concerne autant le recrutement des permanents comme les conseillers en insertion professionnelle, les encadrants techniques, les cadres (pour ne citer que ces fonctions) comme les demandeurs d’emploi en quête d’un accompagnement vers l’emploi et la qualification professionnelle. Ainsi la marque employeur et l'e-réputation d'une SIAE deviennent fondamentales !





Une stratégie digitale à définir dans l'IAE


Ainsi, les structures d'insertion par l'activité économique doivent élaborer leur stratégie de marketing digital, identifier leurs cibles ou personnas, réfléchir au marketing d'influence et à l'apport que cette approche pourrait lui apporter, à la construction et diffusion de newsletters, à leur copywriting, à leur référencement, à leur marketing des émotions. Tous ces outils sont devenus incontournables aujourd'hui dans notre société hyper connectée. Elles doivent inscrire cela dans leur plan de communication, de développement.



Le groupe R'MIN et sa stratégie digitale


Notre groupe économique solidaire R'MIN à Rennes et ses structures adhérentes ont bien cerné l'importance du digital pour leur développement, pour grossir leur portefeuille clients, pour mieux communiquer et mieux recruter. Il reste cependant encore beaucoup à faire. Car, à bien y réfléchir, le marketing digital dans l'ESS comme dans l'IAE reste encore à inventer ! On s'y emploie.


D'autres lectures susceptibles de vous intéresser :


L'économie sociale et solidaire (ESS) est-elle une arnaque ? retour sur un "procès" et son verdict.

Commenti


bottom of page